«N’abandonnez jamais !»

«N’abandonnez jamais !»

Sophie Costantini No Comment
Actu La presse écrite

Par Léa Lebon

Dans le cadre de l’opération Renvoyé Spécial 2015-2016, et de 7e Rencontres Savoirs CDI, Marciano Romaric Kenzo Chembo, journaliste radio centrafricain, est intervenu dans plusieurs écoles de l’île de la Réunion, afin de partager son histoire, qui reste jusqu’à maintenant gravée dans la mémoire de ces nombreux lycées. Parmi ces lycées, une cinquantaine d’élèves de Pierre Poivre a eu la chance de faire sa rencontre le Mardi 04 Novembre 2015.

La Républicaine centrafricaine et le Burundi, sont deux pays d’Afrique centrale qui ont connu ces dernières années une situation de violences civiles, guerre civile en République centrafricaine, tentative de coup de d’Etat au Burundi. Quand la politique choisit la voie des armes et de la répression pour s’imposer, comment les journalistes peuvent-ils exercer leur métier ? Quel avenir pour un journalisme indépendant en Afrique centrale ?


Journaliste radio centrafricain, Marciano Romaric Kenzo Chembo, licencié en Droit public, a travaillé depuis 2006 pour la radio Ndekeluka. En 2009, il est chargé d’une émission quotidienne d’opinion, “A vous la parole”. Considéré par le régime comme une voix subversive, il a été plusieurs fois, ainsi que sa famille, la cible des intimidations, menaces et ont même eu recours à des agressions. Ces menaces l’obligent à fuir son pays dans de conditions instables. Arrivé en France et après quelques désaccords, il réussit à intégrer la Maison des Journalistes.

léa

Le journalisme, un combat dangereux…
Ce Mardi 04 Novembre 2015 a été une journée à la hauteur des espérances. En effet, la séance prévue pour une heure, s’est vu prolongée d’une heure de plus ; tant les élèves que les professeurs étaient captivés par la prestigieuse conférence de Romaric. Ce réfugié politique de 36 ans, nous a fait partager son histoire comme un livre ouvert. Touchés, de nombreux élèves se sont engagés à ouvrir un blog dans le but de faire découvrir à leurs camarades de classe qui n’ont pas pu y assister, le parcours de ce jeune homme, de Centre Afrique jusqu’au territoire français. «Un périple», nous dit-il mais une réussite puisque depuis peu, il a pu retrouver ses fonctions de journaliste. C’est en intégrant la Maison des Journalistes qu’il a pu reprendre foi en sa passion ; une superbe rencontre qui permet de toucher concrètement la question de la liberté de la presse par l’expérience vécue.
Son objectif ? Se battre pour son pays pour que le peuple puisse retrouver la paix et s’exprimer pour faire valoir leurs droits, un combat qui s’annonce plutôt périlleux. Mais la violence dans laquelle est plongé son pays, ne l’empêchera pas d’avancer dans sa quête.

Nous lui avons posé quelques questions:

– Dans de telles conditions seriez-vous prêt à retourner dans votre pays ? N’est-ce pas trop risqué ?
– Bien sur, après avoir failli perdre la vie, voir tout le chemin que j’ai parcouru et arriver où j’en suis, je n’ai plus peur de la mort.
On a qu’une seule vie, remplie de bonnes comme de mauvaises choses, alors n’abandonnez jamais !…

Catherine Gouraud, documentaliste du CDI Lycée P. Poivre à l’initiative de cette invitation, déclare à la fin de la conférence: « Une belle et émouvante rencontre. Romaric a su captiver une cinquantaine d’élèves pendant pratiquement deux heures. Ils se souviendront de ce moment… »
« Grâce à son histoire, j’ai pu vraiment prendre conscience à quel point le métier de journaliste était risqué, mais ce n’est pas pour autant que je baisserai les bras, au contraire! » déclare une élève de Terminale L, plus déterminée que jamais…